L’église actuelle est l’ancienne chapelle du couvent des Clarisses Urbanistes, dites « Riches Claires ». Elle se situe rue des Riches Claires. Elle fut construite en 1665 d’après des plans attribués au maître malinois Luc Fayd’herbe, élève de P.P. Rubens. Elle fut consacrée le 20 décembre 1670 par Alphonse de Berghes, archevêque de Malines.
Comme tous les religieux durant la Révolution Française, les Clarisses furent elles aussi expulsées en 1796 de leur couvent qui fut vendu comme bien national en 1805. On perça alors, à travers l’ancienne propriété conventuelle, les rues actuelles de Saint-Christophe et des Riches-Claires. L’église pourtant fut épargnée par la révolution française, et devint paroissiale en 1806, suite à la vente et à la démolition de l’église Saint-Géry. Elle n’avait pas encore de nefs latérales. La nef latérale gauche fut construite en 1824, celle de droite en 1833.
L’église a été dévastée par un incendie en 1989, qui a entraîné la perte de mobilier et de tableaux. La restauration intérieure du bâtiment suite à l’incendie n’est à ce jour pas terminée.